CoCrea


Accompagnement vers une meilleure qualité de vie 


A la fin du traitement, la personne malade peut se sentir seule et désorientée pendant un certain temps.


Cela est tout à fait normal, car durant plusieurs mois, la vie a été réglée au rythme des visites à l'hôpital, des soins, des examens,...


De plus, la personne atteinte d'une maladie grave a pu recevoir beaucoup d'attention de son entourage durant la période des traitements. 


Il n'est pas rare qu'un merveilleux réseau familial et social se soit créé afin que la personne malade puisse être soulagée des tracas quotidiens.


De plus, beaucoup de personnes considèrent l'hôpital comme un lieu sécurisant où les questions peuvent trouver réponses auprès des soignants.


Après les traitements, la personne malade peut se sentir délaissée et avoir l'impression que plus personne ne s'inquiète pour sa santé.


Pendant cette période, la personne malade doit réapprendre à vivre à un  rythme différent de celui qu'elle a connu pendant les traitements.


Si la personne malade a dû se créer de nouveaux repères après de l'annonce du diagnostic de la maladie, à présent, elle a à nouveau à faire ce travail de création.


Nous accompagnons ce travail de créativité, aidant à l'émergence et à la concrétisation de nouveaux objectifs pour la vie à venir.




N'hésitez pas à nous contacter pour prendre rendez-vous ou obtenir des renseignements complémentaires.



L'accompagnement  proposé ne se substitue en rien au traitement médial.

Il s’agit d’un soutien complémentaire, participant ainsi à une prise en charge globale de la personne malade ainsi que de son entourage.